Le label fait maison enfin crédible ?

Facebooktwittergoogle_plusmail

En 2014 le label fait maison a été créé dans le but de valoriser les restaurants travaillant les matières premières. Mais en réalité la première version du label permettait tout et n’importe quoi puisqu’il suffisait d’ajouter un ingrédient dans une préparation industrielle pour avoir l’appellation. De même travailler du surgelé permettait l’obtention du label.

Devant l’échec de ce label, ni les vrais restaurateurs, ni les consommateurs ne s’y retrouvaient, le gouvernement a modifié le décret pour aller dans le sens de la crédibilité.

Désormais, le label fait-maison est attribué  lorsque les plats sont réalisés à partir de matières premières non dénaturées (c’est à dire non cuites, non surgelées, non sous-vide etc…)

Seules exceptions : les pâtes, fromages ou pain peuvent ne pas avoir été fabriquées sur place.

S’il est respecté, ce label permettra vraiment de savoir si l’on se trouve dans un restaurant ou dans un établissement de restauration.

Moi personnellement si je vais au restaurant c’est pour manger du fait maison sinon je vais dans une cafétériat ou un fast food.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *