Les auto-entrepreneurs devront payer la Contribution à la Formation Professionnelle (CFP) à partir de janvier 2011

Facebooktwittergoogle_plusmail

 

Une taxe de plus pour les autoentrepreneurs : la CFP

A partir de janvier 2011, les auto-entrepreneur devront payer une taxte supplémentaire, proportionnelle au chiffre d’affaire et plus ou moins importante selon le secteur d’activité.

Cette nouvelle taxe, c’est la CFP, la Contribution à la Formation Professionnelle. C’est finalement une nouvelle cotisation sociale.La CFP, pour les autoentrepreneurs devrait s’élever à :

  • 0,1 % des recettes pour les activités commerciales,
  • 0,2 % pour les activités de services et pour les professions libérales,
  • 0,3 % pour les activités artisanales.

 

Cependant les auto-entrepreneurs réalisant un chiffre d’affaire faible, c’est à dire moins de 4 740 € de chiffre d’affaires par an, en sont dispensés.

Facebooktwittergoogle_plusmail

Ajouter Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *