Facebooktwittergoogle_plusmail

Lorsque l’on pêche aux appâts vivants, l’une des difficultés est de trouver des appâts. Pour la pêche en mer au surfcasting, l’appât privilégié est l’arénicole, un ver se trouvant dans le sable.

Il est possible, avec une bêche d’aller les collecter à la marée basse, mais lorsque le temps est agité, ils sont difficiles à trouver car ils s’enfouissent plus profondément dans le sable mouillé.

Pour éviter cette corvée et si vous souhaitez faire de la pêche plug and play (petit terme que j’ai emprunté à l’informatique 😉 ) un leurre très intéressant à fait récemment son apparition dans les magasins de pêche.

Il s’agit en fait d’un leurre imitant les vers, qui a la particularité de dégager des acides aminés (ce qui constitue les protéines). Ceux ci servent d’attractifs pour les poissons.

L’avantage est donc de pouvoir réutiliser ces leurres facilement, en les remettant dans leur sachet contenant une solution d’acides aminés, pour les « recharger ».

En outre, il sont très solides, tiennent bien à l’hameçon, peuvent se couper en morceaux et sont réutilisables de nombreuses fois.

Maintenant lorsque vous irez pêcher en surfcasting ou en bateau en Bretagne, vous pourrez le faire facilement.

Ils sont disponibles :

  • en sachets de 15 à 20 vers,
  • dans 3 longueurs 8cm, 10 cm et 11 cm
  • dans 3 coloris :  Terre, Rouge, Vert et Crème

Ces vers s’appellent POWERISOME et sont proposés par la marque asiatique Marukyu

Facebooktwittergoogle_plusmail